Ficam
Rss

Bilan de la production audiovisuelle au 1er semestre 2006 : TROIS FOIS MOINS DE « DELOCALISATIONS »

1er semestre 2006 : La production audiovisuelle en croissance.

Plus de 200 téléfilms ou épisodes de séries de 52’ ou 90’ ont été mis en production de Janvier à Juin 2006 auxquels s’ajoutent 400 épisodes de séries de 26’. Ils ont nécessité 659 semaines de tournage, soit 4% de croissance par rapport à 2005. (Rappel 2004/2005 : + 14%)

Le « crédit d’impôts audiovisuel » démontre son efficacité.

Après les années 2001/2003 qui mirent en péril toute la filière technique de l’image et du son par une délocalisation massive des films et téléfilms vers des pays à faibles coûts de main d’œuvre, la FICAM souligne l’efficacité des mesures publiques qui ont été mises en place en 2005 pour enrayer cette tendance.

Le « crédit d’impôts » à la production audiovisuelle a opéré un retournement spectaculaire qui profite aussi largement à l’emploi permanent ou intermittent :

Ainsi, ayant divisé par 3 le taux de délocalisations connu en 2004 (16% des productions ramenées à 5% en 2006), 20 millions d’euros de prestations techniques, de services et d’emplois ont pu être recréés (50 M€ en année pleine).

Plus de 100 semaines de tournage de productions audiovisuelles et leur équivalent en prestations de post-production ont été sauvés lors des 6 premiers mois 2006. La FICAM évalue l’impact de ces tournages à 20.000 journées de travail créées  ; les six prochains mois, toujours plus favorables à la production, devraient permettre d’atteindre le chiffre de 30.000 emplois/jour, soit 50.000 sur 12 mois.

La mobilisation des Régions mettant en place des incitations pour localiser les productions sur leurs territoires se conjuguent très favorablement au dispositif national en faveur d’une industrie et d’un savoir faire entièrement dédiée à la création audiovisuelle française.

Les premiers éléments dont disposent la Fédération des Industries techniques du Cinéma et de l’Audiovisuel démontrent que l’effet « crédit d’impôts » ainsi que les nombreuses aides des Régions bénéficient aussi directement à la production de films pour le Cinéma.
Le prochain communiqué de son Observatoire Métiers Marchés publiera les résultats de cette étude

Observatoire Métiers Marchés FICAM - Service Etudes
Contact : Anna SIBLEY - 01 45 05 72 49