Ficam
Rss

COMMUNIQUE DE PRESSE- DEPLOIEMENT DU CINEMA NUMERIQUE

La Fédération des Industries du Cinéma, de l’Audiovisuel et du Multimédia prend acte du communiqué du Centre National de la Cinématographie consacré au déploiement de la projection numérique dans les salles de cinémas françaises. A cette occasion, la FICAM s’étonne que le Centre National du Cinéma semble n’avoir, à aucun moment, pris en compte l’impact d’une telle mutation technologique sur son économie sectorielle. Pourtant, les conséquences financières et sociales seront considérables.
Si cette évolution vers le numérique est inéluctable, le dispositif proposé par le CNC ne peut exclure le coût des restructurations –voire des disparitions- d’un certain nombre d’entreprises de la filière technique, dont certaines parmi les plus prestigieuses.
La FICAM s’étonne que les projets du Centre National du Cinéma, se fondant sur ses principes de régulation et de mutualisation économique, excluent à priori les industries techniques de ce mécanisme de soutien exceptionnel alors qu’elles en seront les premières victimes. En effet, le CNC ne peut ignorer le soutien considérable que la filière technique apporte à la création –et quelle ne pourra dès lors plus accorder- en apportant une contribution exceptionnelle à la production de plus de 400 courts métrages chaque année et en permettant la réalisation de très nombreuses oeuvres d’art et essai comme de la plupart des premiers films.
A l’occasion du FESTIVAL DE CANNES, la FICAM fera une communication de presse afin de préciser la réalité des conséquences économiques consécutives à l’accélération inexpliquée du déploiement de la projection numérique en salles.

Contacts :
Angelo COSIMANO, Vice Président LONG METRAGE - 06.09.80.15.63
Hervé CHATEAUNEUF – Délégué Général – herve.chateauneuf@ficam.fr