Ficam
Rss

COMMUNIQUE DE PRESSE - Un Fonds d’Urgence de Mutation Numérique

Les industries techniques se sont toujours adaptées aux nouveautés technologiques. Aujourd’hui, les métiers de la filière technique vivent, non pas une mutation, mais une révolution technologique.
Les départements de tirage de copie des laboratoires, les sociétés de transports et de stockage des copies d’exploitation, les fabricants de pellicule ainsi que les entreprises de sous-titrage par gravure laser verront disparaître la quasi totalité de leurs activités.
Pour la première fois dans notre secteur, une innovation va entraîner des destructions réelles de richesses et d’emplois : 1200 emplois et plus de 100 millions d’euros de CA / an seront détruits. Par ailleurs, le soutien aux courts métrages, aux premiers films et l’apport financier à la production nationale de films longs métrages estimés à 50 millions d’euros / an disparaitront.
Conscients de la nécessité d’une mise en œuvre les mécanismes de sauvegarde de l’exploitation française, les Industries Techniques souhaitent pouvoir bénéficier d’un dispositif financier de soutien analogue dédié à ces mutations technologiques.
C’est la raison pour laquelle la FICAM propose la création d’un FONDS DE RESERVE DE MUTATION NUMERIQUE au bénéfice des entreprises de la filière photochimique.