Ficam
Rss

LA FICAM SE FELICITE DE L’ARBITRAGE DES POUVOIRS PUBLICS SUR LE PROJET DES STUDIOS DE CINEMA A FRANCAZAL

La FICAM se félicite de l’arbitrage des Pouvoirs publics sur le projet des Studios de Cinéma à Francazal

La FICAM se félicite de l’arbitrage des Pouvoirs publics qui rejette avec réalisme le projet qui leur a été présenté de mutation de Francazal en Studios de Cinéma, projet que les professionnels des Industries du Cinéma et de l’Audiovisuel jugeaient démesuré.

Prétendre offrir en région, qu’elle soit de Midi Pyrénées ou d’Ile de France, 10 voire 16 plateaux de tournage, démontrait une inquiétante méconnaissance du « Marché de la Production cinéma et fiction TV », les 34 plateaux existants connaissant depuis 10 ans une occupation de 45%.

La FICAM tient à ce que la réputation des Industries techniques ne soit entachée par des projets dont les promesses illusoires (création de 10 000 emplois !) pourraient entraîner les Collectivités vers des échecs retentissants.

A l’heure où elles sortent à peine des secousses de la numérisation et alors qu’elles portent l’espoir que le Parlement adopte dans les prochaines heures les mesures utiles à la relocalisation de la production, les Industries techniques françaises tiennent aussi à préserver la qualité de l’engagement des Collectivités françaises en faveur du cinéma.

La FICAM se tient à la disposition de la Région Midi Pyrénées et plus particulièrement de la Ville de Toulouse pour les entourer le plus efficacement dans la réalisation d’un projet réaliste et durable.

Thierry de Segonzac Président (06 62 02 02 01) Hervé CHATEAUNEUF Délégué Général (01 45 05 72 47)