Ficam
Rss

BAISSE DE L’ACTIVITE DE 6% ET DELOCALISATION PERSISTANTE POUR LES FICTIONS TV DE PRIME TIME EN 2012

Une délocalisation qui se confirme entre 2011 et 2012 pour les fictions de prime time

Le nombre global de semaines de tournage de fictions audiovisuelles est en légère augmentation (+2%) avec 1369 semaines en 2012 contre 1337 en 2011. Cette progression constatée du volume horaire de fictions audiovisuelles produites est l’effet de l’explosion des programmes courts et de 26’ dont l’investissement est beaucoup plus faible. Ainsi, hors formats courts et 26’, le volume horaire des seules fictions françaises de prime time baisse de 6% en un an. Facteur aggravant, depuis 2010, les semaines de tournage délocalisées économiquement à l’étranger, concernant principalement les fictions de prime time sur lesquelles les industries techniques interviennent le plus, ont été multipliées par 2.

Parmi les délocalisations économiques en 2012, citons notamment les séries Odysseus (Arte) au Portugal, XIII.2 (Canal+) au Canada (matériel de tournage uniquement), la 2e saison de Borgia (Canal+) en République Tchèque et en Italie, Crossing Lines (TF1) en Allemagne et en République Tchèque, de même que les unitaires Manipulations (France 2) en République Tchèque, Tout doit disparaître et Le Silence des églises (France 2) ainsi que Radin (TF1) en Belgique.

Compte-tenu de ce contexte, la Ficam se félicite de l’adoption, à l’Assemblée Nationale, des mesures tant attendues par sa filière et des milliers d’intermittents en faveur de la réforme des Crédits d’impôt (Cinéma, Audiovisuel, International) précédant, nous le souhaitons, une validation de la Commission européenne. Celle-ci pourrait permettre une relocalisation rapide de la Production nationale.

BAISSE CONFIRMEE DU 90’, reprise du 52’

Le volume horaire mis en tournage des fictions de 52’ est en hausse de 18% entre 2011 et 2012. Le nombre de semaines de tournage atteint 589 semaines contre 521 en 2011 (+13%). Malgré tout, ces séries de 52’ se délocalisent davantage.

Le tournage des unitaires de 90’ baisse de 22% dans la période analysée. Dans le même temps, le volume horaire des formats courts (moins de 26’) augmente de 65% et celui des 26’ de 48%. La Ficam reste vigilante sur ce basculement du volume de la production de fictions audiovisuelles vers les formats courts d’access aux investissements plus faibles (26’ et moins) et au détriment des formats de prime time, notamment le 90’.

99% des tournages en numérique

Les tournages des fictions audiovisuelles sont réalisés à 99% en numérique en 2012.

Hervé CHATEAUNEUF Délégué Général (06 18 39 10 11)

Stéphane BEDIN Responsable Marketing & Communication (01 45 05 72 49)