Ficam
Rss

FORTE BAISSE DE L’ACTIVITE AU 1ER TRIMESTRE 2013

COMMUNIQUE DE PRESSE Jeudi 25 avril Observatoire Fictions TV 1er trimestre 2013

FORTE BAISSE DE L’ACTIVITE AU 1er TRIMESTRE 2013

Une baisse globale de l’activité

Le nombre global de semaines de tournage de fictions audiovisuelles est en baisse de 25% avec 256 semaines en 2013 contre 341 en 2012. Le nombre de semaines de tournage en France est en baisse de 7%. L’activité est ainsi la plus faible de ces 6 dernières années sur un 1er trimestre. En terme de saisonnalité, la forte baisse des semaines de tournage constatée entre le 4e trimestre 2012 et le 1er trimestre 2013 (-35%) peut paraître inquiétante compte tenu des précédents constatés sur cette période, en général plutôt propices, sur ces 5 dernières années, à une reprise d’activité.

Le taux de délocalisation sur ce 1er trimestre se résume au tournage de Tunnel (10x52’) pour Canal+ (co-production Canal+ / Sky Atlantic).

Nous notons également, sur ce 1er trimestre 2013, que le matériel de tournage est intégré (appel aux moyens internes des sociétés de production) sur 31% des semaines de tournage, contre 10% au 1er trimestre 2012, témoignant d’une hausse des productions « low cost » recourant à des moyens techniques légers échappant au périmètre des Industries Techniques.

RECUL DU 90’ ET DU 52’ // LES FORMATS COURTS ET LES 26’ NE SONT PAS EPARGNES

Le volume horaire mis en tournage des fictions de 52’ est en baisse de 7% entre 2012 et 2013. Le nombre de semaines de tournage atteint 100 semaines contre 139 en 2012 (-28%). En effet, certaines séries ont été lancées au 1er trimestre 2012 comme Les Revenants (8x52’ pour Canal+) ou Odysseus (12x52’ pour Arte), d’autres ont été renouvelées comme la saison 2 de Maison Close (8x52’ pour Canal+). Le constat n’est pas le même pour le 1er trimestre 2013 à part pour le lancement de la saison 3 de Braquo (8x52’ pour Canal+).

Le tournage des unitaires de 90’ baisse de 22% en volume horaire produit dans la période analysée.

Après une forte année 2012 pour le volume horaire des formats courts de moins de 26’ (+65%) ainsi que pour celui des 26’ (+48%), nous constatons une baisse notable des volumes horaires de ces formats au 1er trimestre 2013 (-15% pour les moins de 26’ et -21% pour les 26’).

Face aux tendances baissières du marché, la Ficam s’inquiète de l’évolution de la filière à moyen terme

Les tendances constatées au 1er trimestre 2013 nous amènent à pointer quelques facteurs alarmants : l’augmentation des reports de projets, la tendance toujours plus affirmée vers les co-productions internationales, le basculement de la production audiovisuelle vers les formats courts d’access aux investissements plus faibles (26’ et moins, scripted reality) et au détriment des formats de prime time, notamment le 52’ et le 90’…

Il semble que tous les éléments constitutifs de la baisse d’activité de nos industries techniques ne soient pas conjoncturels mais s’inscrivent dans un mouvement de fond de modification du genre.

La Ficam souhaite interpeler les pouvoirs publics et les professionnels de la filière sur une adaptation de la réglementation définissant un programme de création et sur son éligibilité en tant que tel.

Afin de mesurer ce risque, l’Observatoire de la Fiction TV proposera désormais une estimation des tendances à T+1 et T+2. La Ficam espère ainsi fournir un nouveau baromètre, susceptible d’aider les professionnels à préserver les équilibres de la filière.

Contact Stéphane Bedin Responsable Marketing & Communication 01 45 05 72 49 stephane.bedin@ficam.fr