Ficam
Rss

PLUS DE FILMS, MOINS D’ARGENT

COMMUNIQUE DE PRESSE Mardi 6 juillet 2010-Observatoire Production Longs Métrages 1er semestre 2010
L’Observatoire « Métiers et Marchés » de la Ficam recense auprès des Industries techniques du cinéma les productions de films de long métrage (FIF) dont le premier jour de tournage est situé au 1er semestre de l’année civile. Des différences peuvent apparaître avec les données officielles du CNC qui prennent en compte les films ayant obtenu leur Agrément de Production ou des Investissements dans chaque année civile.
Le nombre de Longs métrages en hausse de 13%
93 Films de Longs métrages ont été produits au 1er semestre 2010 contre 82 en 2009 et 80 en 2008, dont 79 films de fiction, 7 documentaires et 7 films d’animation. Même si les industries techniques se réjouissent de cette reprise, la réduction continue des financements limite la portée de celle-ci.
Les Investissements estimés en Longs métrages de nouveau en baisse de 3% en 2010
Selon les estimations budgétaires directement recueillies par les Prestataires techniques auprès des Producteurs, les investissements passeraient de 518 millions d’euros au 1er semestre 2009 à 505 millions au 1er semestre 2010. Cette baisse connaît un ralentissement après les -17% constatés entre le 1er semestre 2009 et le 1er semestre 2008. Ce recul peut s’expliquer par le volume moins important des projets supérieurs à 7 millions d’euros, qui n’est pas compensé par la forte hausse du nombre de films à moyens budgets (entre 2 et 5 millions d’euros) de +56% entre le 1er semestre 2009 et le 1er semestre 2010.
Le taux de délocalisation des films à plus de 10 millions d’euros s’élève à 26% au 1er semestre 2010 comme par exemple pour Largo Winch 2 et Voyez comme ils dansent.

Le nombre de semaines de tournage en hausse de 17%
Les 79 Longs métrages de fiction ont généré 710,4 semaines de tournage au 1er semestre 2010 contre 608 en 2009.

LE SUPPORT DE TOURNAGE 35MM N’EST PLUS MAJORITAIRE POUR LES LONGS METRAGES (FIF)

Pour la 1ère fois, le support de tournage 35mm n’est plus majoritaire. Le support de tournage film 35mm n’est plus le format majoritaire : 46% des projets sont tournés sur ce support au 1er semestre 2010 contre 70% au 1er semestre 2009. On assiste à une confirmation de la percée des caméras numériques « data » (16% des projets au 1er semestre 2010) et à un renforcement des caméras vidéo HD (31% des projets au 1er semestre 2010 contre 25% en 2009 et 14% en 2008) au détriment du 35mm. 65% des films tournés en HD disposent d’un budget inférieur à 4M d’euros. Le choix de la HD est principalement lié à des considérations économiques. Ainsi, 76% des films bénéficiant d’un budget supérieur à 4M d’euros sont tournés en 35mm.
De manière globale, la postproduction numérique représente 90% des postproductions au 1er semestre 2010. La « post production data (2K,4K) » devient désormais largement majoritaire (73% de la post production).