Ficam
Rss

LA FICAM RASSUREE QUE LA COMMISSION EUROPEENNE AUTORISE L’AIDE SELECTIVE DU CNC A LA NUMERISATION DU PATRIMOINE CINEMATOGRAPHIQUE

La Ficam rassurée que la Commission européenne autorise l’aide sélective du CNC à la numérisation du patrimoine cinématographique

Après l’annonce du premier contrat privé de restauration d’œuvres cinématographiques s’inscrivant dans le cadre du Grand Emprunt, la Fédération des Industries du Cinéma et de l’Audiovisuel se félicite que la Commission Européenne autorise les mesures de soutien envisagés par le CNC pour sauvegarder et numériser le patrimoine cinématographique français.

La Ficam est pleinement satisfaite de l’annonce par le CNC que ce plan repose sur l’utilisation de technologies de numérisation et de restauration de très haut niveau (qualité minimale 2K), autorisant tout type d’exploitation, telle qu’elle l’avait demandé en concertation avec la Commission Supérieure Technique.

La Ficam souhaite obtenir le plus rapidement possible du CNC des précisions quant au volume et au calendrier de l’opération pour en évaluer l’impact sur la filière concernée.

La Ficam précise que cette dynamique doit profiter à la valorisation des savoir-faire et des investissements en France dans l’intérêt des professionnels concernés (ayants droits, producteurs, distributeurs, prestataires) et de la protection du patrimoine cinématographique national.

Contact : Hervé Chateauneuf Délégué Général LD : 01 45 05 72 47 Herve.chateauneuf@ficam.fr