Ficam
Rss

RENCONTRE ILE DE FRANCE / FICAM A CANNES

La Région Ile-de-France et la FICAM se sont réunies samedi 18 mai 2013 pour dresser un bilan du soutien régional au cinéma et à l’audiovisuel et envisager les initiatives permettant de renforcer son impact.

A cette occasion, Julien Dray vice- Président de la Région Île-de-France en charge de la culture et Thierry de Segonzac, Président de la FICAM se sont félicités des dispositifs nationaux et régionaux existants et de leur efficacité. Dans ce cadre, ils rappellent leur attachement aux politiques de soutien en faveur du cinéma et de l’audiovisuel menées dans un objectif de maintien de la diversité de la création, des emplois, et du tissu industriel.

A cet effet, ils expriment leurs vives inquiétudes concernant le dernier projet de la commission européenne relatif à l’encadrement des aides à ce secteur qui est susceptible de mettre en péril les programmes existants et la réalisation des objectifs recherchés.

De facto, ce projet limite les obligations de territorialisation aux dépenses effectuées sur le territoire considéré, en interdisant toute restriction sur l’origine des biens des services et des personnes au sein de l’Union Européenne pour ces mêmes dépenses. Cela autorisera de fait une sous-traitance illimitée au sein de l’UE.

Cette modification vide ainsi de leurs substances les obligations de territorialisation actuelles et constitue une réelle menace pour l’emploi, les industries techniques et in fine pour la diversité culturelle en Europe et le savoir-faire des industries des états membres.

La Région Île-de-France et la FICAM sont attachées au maintien de la définition actuelle des obligations de territorialisation portant sur l’origine des biens, des services et des personnes, qui répond selon eux à l’exigence d’homogénéité des conditions sociales dans lesquelles sont produits ces services sur le marché de l’Union Européenne.