Ficam
Rss

BAROMETRE FICTION TV - 1ER SEMESTRE 2015

Observatoire Fictions TV // 1er semestre 2015

BAISSE DE 10% DU NOMBRE DE SEMAINES DE TOURNAGE DE LA FICTION TV

Le nombre de semaines de tournage des Fictions TV baisse de 10% entre les 1ers semestres 2014 et 2015, retrouvant le bas niveau de 2013 mais des contrastes apparaissent en fonction des formats de production.

Baisse de la part des formats courts Le volume horaire des formats courts (moins de 26’) est en baisse de 39% entre 2014 et 2015. Il s’agit d’un coup d’arrêt après les augmentations successives constatées depuis 2010. C’est la baisse de ce format, avec celle du 26’, qui influence l’évolution globale constatée sur la période car, dans le même temps, le 52’ fait mieux que résister.

Le retour des 52’ Le volume horaire produit de ce format augmente de 5% et le nombre de semaines de 8%. Le nombre de semaines de tournage est à 304 semaines en 2015, soit près de 50% du nombre de semaines de tournage tous formats confondus, contre 282 en 2014. Il s’agit du seul format en hausse sur la période. Le 52’ poursuit ainsi sa progression, constatée depuis 2012. Certaines séries sont de retour comme la saison 4 de Braquo et la saison 2 de Tunnel (Canal+) ou la saison 3 de Chérif et la saison 2 d’Accusé (France 2). D’autres sont lancées sur la période, notamment des 8x52’ comme Section zéro, Baron noir ou Jour polaire pour Canal+ ou Lebowitz contre Lebowitz et Malaterra pour France 2.

Un taux de délocalisation de la Fiction TV à 8% L’augmentation du nombre de semaines de tournage à l’étranger (+31%) témoigne d’une légère reprise de la délocalisation des fictions TV sur la période. En effet, les séries de 52’ lancées par Canal+ au 1er semestre ont eu un impact important sur ces résultats (par exemple Section zéro, série entièrement tournée en Bulgarie).

La FICAM rappelle que les aménagements du Crédit d’impôt audiovisuel adoptés à l’Assemblée Nationale en décembre 2014 et dont l’application sera effective à partir du 1er janvier 2016, permettront de renforcer les dispositifs limitant les délocalisations et ne peut que s’en féliciter.

Part des moyens de post-production intégrés en hausse ; la FICAM reste vigilante La post-production intégrée (PPI) au sein des chaînes TV ou des sociétés de production totalise 141 heures de tournage en 2015. Elle représente 40,7% des heures de postproduction en 2015 contre 34,7% en 2014. La FICAM continuera de veiller aux équilibres économiques impactant des industries techniques aujourd’hui particulièrement fragilisées et sera attentive à l’évolution éventuelle du taux de production interne des chaînes.

Contacts Stéphane Bedin // Délégué Général Adjoint en charge des Baromètres Tél. 01 45 05 72 49

Jean-Yves Mirski // Délégué Général Tél. 01 45 05 72 47

Veuillez trouver ci-joint le Communiqué de presse et le Baromètre FICAM de la Fiction TV au 1er semestre 2015.