Ficam
Rss

Les longs métrages de fiction d’initiative française au 1er trimestre 2008

Baisse des tournages et hausse de la délocalisation au 1er trimestre 2008

La production de Longs Métrages de fiction d’Initiative Française est en baisse au 1er trimestre 2008 et atteint 27 projets contre 35 au 1er trimestre 2007. En effet, après le ralentissement observé déjà fin 2007, l’année 2008 a commencé sur un rythme de lancement des tournages peu soutenu avec une amélioration en fin de trimestre. L’ensemble de ces projets tournés au 1er trimestre 2008 représente 267 semaines de tournage, en baisse de 15% par rapport à 2007.
Notons qu’il est bien difficile de dégager des règles de saisonnalité des tournages de longs métrages en France et qu’il convient donc d’observer une certaine prudence dans l’extrapolation des chiffres trimestriels d’autant que l’activité du 1er trimestre 2007 avait été particulièrement forte.

Cette baisse du volume de la production s’accompagne d’une hausse de la délocalisation des tournages ; celle-ci augmente de 10 points et représente à ce jour 33% des tournages (contre 23% au 1er trimestre 2007). Cette augmentation s’explique principalement par les contraintes artistiques ou techniques (« OSS117 », « Romaine par moins 30 », « La loi du plus fort », « Loup », « Safari »). Il y a toujours des projets qui se délocalisent pour des raisons économiques et de coproduction (« Nuit de chien »).

Cette baisse de la production se retrouve dans les statistiques de vente de film 35mm du 1er trimestre 2008 en baisse de 24% par rapport à 2007. La tendance baissière étant renforcée par la taille des projets pour lesquels la pellicule a été achetée à l’étranger en 2008 par rapport à 2007.

Ce constat renforce le besoin d’un crédit d’impôt international attirant les tournages en France.

Maintien confirmé du support film 35mm pour les tournages de fiction au 1er trimestre 2008

Les longs métrages de fiction d’initiative française se sont très majoritairement tournés en film (88%) et presque exclusivement en 35mm au 1er trimestre 2008 (23 projets en 35mm et 1 projet en 16mm sur 27 au total). On observe une augmentation significative des projets utilisant de la pellicule 35mm en « 3 perf » : 7 projets en 2008 contre 4 en 2007 même période.

Ce début d’année a vu une baisse du tournage video par rapport à 2007 (3 projets contre 8).Le support de tournage video pour les Longs Métrages de fiction d’Initiative Française est exclusivement de la Haute Définition et représente 11% des tournages (contre 26 % au 1er trimestre 2007). Ramenée en semaines de tournages, le tournage vidéo ne représente que 9% du total des semaines de tournage (contre 26% au 1er trimestre 2007)

Augmentation de la postproduction numérique au 1er trimestre 2008

La postproduction numérique (hors montage) des Longs Métrages de fiction d’initiative française augmente de 12 points par rapport à la même période de 2007 et représente 58% des postproductions faites en France au 1er trimestre 2008.
Seul un projet sur 27 annonce une postproduction à l’étranger.
On notera que la postproduction 2K ne représente encore qu’à peine 20% de ces postproductions numériques.